L’Estonie remporte les records nationaux du relais libre masculin et féminin du 400 m


CHAMPIONNATS D’ESTONIE 2020

Les Championnats d’Estonie en petit bassin ont vu 7 records nationaux mordre la poussière, y compris un trio de relais chez les hommes et les femmes.

Les équipes féminines de relais 4 × 100 et 4 × 200 nage libre ont en effet été couronnées de succès, les deux marques nationales ayant été dépassées le 22 décembre.

Premièrement, dans le relais 400 libre, la combinaison de Jekaterina Vorontsova, Alina Vedehhova, Annika Vainikk, et Maria Romanjuk | collectivement arrêté l’horloge en un temps rapide de 3: 48,49. Le club sportif Garantsquad a obtenu le mur un peu moins d’une seconde devant l’équipe la plus proche d’Estonie proprement dite, affichant un nouveau record national dans le processus.

Le temps féminin a dépassé la marque précédente de 3: 50,87 que les nageuses estoniennes inscrites aux Championnats nordiques 2019. Le seul nageur reporté de ce relais aux îles Féroé était Vainikk.

Le relais libre du 400 m masculin a également fait le travail, mais de manière plus rapprochée. L’équipe de Marko-Matteus Langel, Cevin Anders Siim, Kaspar Helde et Kregor Zirk a dépassé un temps de 3: 15,29, écrémant l’ancien record de 3: 15,70. Ce record figurait sur les ebooks depuis 2015.

Le même quatuor d’hommes a également fait des dégâts dans le relais 800 libre lors de ces contre-la-montre, piratant un temps important d’un record beaucoup plus récent. Arrivé au mur avec un temps combiné de 7: 10,56, le quatuor a dépassé le précédent record national estonien du 800m en relais libre de 7: 16,70, qui venait d’être inscrit plus tôt ce mois-ci.

Helde a débuté en 1: 47,73, avec Langel portant l’élan de son match aller en 1: 49,22. Siim était le suivant en 1: 48,94 tandis que Zirk a déchaîné une dernière étape de 1: 44,67 pour sceller l’accord et réclamer le nouveau record national.



Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *