UB aide les frontliners à faire face au COVID


Note de l’éditeur: Mental Health Musings (MHM) se concentrera sur les ressources et les histoires communautaires tout au long de la pandémie COVID-19.

Le bureau de New York des services et des soutiens en toxicomanie (NYS OASAS) et l’Université de Buffalo’s Institut des soins tenant compte des traumatismes et des traumatismes associez-vous ce mois-ci pour offrir trois heures de bureau virtuelles aux travailleurs de première ligne pour assurer le suivi de leur partenariat l’année dernière.

Le COVID-19 a eu un impact négatif sur la santé mentale de quatre adultes américains sur 10, selon la Fondation de la famille Kaiser. Il a également exaspéré l’épidémie d’opioïdes dans l’ouest de New York. Ces deux facteurs combinés exaspéraient le besoin de soutien pour les travailleurs de première ligne dans le traitement de la toxicomanie et des toxicomanies.

Il y a trois sessions et elles se concentreront sur l’espoir, la résilience et les soins personnels continus pour les membres de la population active en toxicomanie.

Les heures de bureau se concentreront sur trois groupes au sein de la main-d’œuvre en toxicomanie: les pairs, le personnel de traitement et de prévention, et les responsables et administrateurs de programmes.

Les prestataires de services de santé mentale agréés de l’Institut sur les traumatismes, Sue Green, LCSW, et Samantha Koury, LMSW, dirigeront les heures de bureau.

Les heures de bureau sont gratuites, mais une pré-inscription est requise.

Pairs, 14 avril de 12h à 13h

Inscription ici.

Personnel de traitement et de prévention, 15 avril, de 11 h 30 à 12 h 30

Inscription ici.

Administrateurs de programme et leadership, 21 avril, de 11 h à 12 h

Inscription ici.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *